news


Benelux Open Races - Zandvoort : Vincent Abril et Cesar Ramos (WRT Test Masters) pour la gloire. Bollen, Caprasse et Mondron (Allure team 2) pour les points.

15/06/2014

Disputée sur 210 minutes, avec trois fenêtres de pit-stops, la première des deux joutes de l’European VW Fun Cup dans le cadre des Benelux Open Races de Zandvoort a débuté sur un rythme d’enfer, Fred Caprasse (#277 Allure Team 2), parti depuis la pole position, étant rapidement débordé par Fred Vervisch (#260 McDonald’s Racing) et par le Brésilien Cesar Ramos (#150 WRT Test Masters), pilote du Belgian Audi Club Team WRT en Blancpain Sprint Series, venu en guest afin de repérer la piste en vue du prochain Zandvoort Masters. Vervisch finissait par s’enfuir en compagnie de Ramos, et entamer avec le Brésilien un incroyable festival de dépassements pour la tête de la course. 

 

Derrière les leaders, le groupe de chasse était tout aussi explosif, avec Fred Caprasse (#277 Allure Team 2), François Verbist (#280 Socardenne with Acome), Philippe Crosset (#19 Colson Racing for Michel Simul), Gilles Debrus (#4 Côté Passion), Claudio Cappelli (#258 8KS Corse Team) et Fred Bouvy (#274 Allure Team). Des pilotes se passant et se repassant, pour le plus grand plaisir des observateurs !

 

Il fallait attendre la première fenêtre de pit-stops pour voir la situation se décanter, mais aussi les premiers ennuis se manifester… Leader dans le classement des Biplaces après une exceptionnelle prestation de Stéphane Lémeret durant les essais, la #365 Carpass LRE by DRT rentrait avec la roue arrière-droite crevée… et la suspension abîmée ! Pire encore pour Gérald Delepine, qui regagnait la pitlane en véhicule d’intervention, après que la #271 Leader Racing 1 eut arraché une roue ! Le premier Code 60 (neutralisation) allait quant à lui coûter du temps à la #274 Allure Team (Bouvy-Donniacuo-Schmetz-Grivegnée), la #150 WRT Test Masters (Ramos-Abril), la #4 Côté Passion (Debrus-Baudart-Charlier), et la #44 MTE Jac Motors (Jaspers-Nulens-De Frahan-Janssens), toutes pénalisées d’un Stop & Go de 10 secondes pour non-respect de ce fameux Code 60 !  

 

En dépit de ce passage non-programmé dans la pitlane pour purger sa pénalité, la #150 WRT Test Masters conservait le meilleur sur la #277 Allure Team 2, Vincent Abril attaquant les 80 dernières minutes de course avec un avantage minimaliste de 7 secondes sur la meilleure des représentantes de l’équipe de Jean-François Olivier. A la régulière, les pilotes de Grand Tourisme allaient faire la différence, pour finalement l’emporter avec 25 secondes de bon sur le trio Bollen-Caprasse-Mondron, qui pouvait se consoler avec la totalité de la mise pour ce qui est des points, la #150 brillant en effet par sa transparence au classement à ce niveau. 



Derrière les deux bolides de pointe, Fred Vervisch a permis à ses équipiers Van Oppens, Bouillon et Tavernier de profiter d’un top 3 général et des points de la 2ème place sur la #260 McDonald’s Racing, le bolide vert et jaune prenant la mesure de la #19 Colson Racing for Michel Simul de Crosset et Gressens. Le top 6 était complété par les deux meilleurs équipages d’AC Motorsport, avec la #59 de Quédé-Leburton-Weisshaupt et la #65 de Ryhon-Godard-Krueger qui ont pris le meilleur sur la seconde voiture badgée WRT, la #173, confiée à de très réguliers et performants De Borman, Lalmand, Van Riet et Cartenian. En proie à des ennuis de set-up, la #274 Allure Team de Bouvy-Donniacuo-Schmetz-Grivegnée s’est contentée de la 8ème position. 



Si les VW Fun Cup de la troisième génération ont clairement monopolisé le haut du classement, intéressante promettait d’être la lutte entre les meilleures mécaniques TDI (Evo2). Si la #271 Leader Racing 1, dégringolait rapidement dans le classement, les Italiens de la #258 8KS Corse Team (Zorza-Cappelli-Sordini) ont effectué une belle démonstration après leur crash des essais libres, se maintenant aux commandes… avant de tout perdre à une quarantaine de minutes de l’arrivée, victime de leur mécanique ! La #40 Allure Team 4 (Olivier-Degeer-Piron) également frappée par la malchance, c’est la #2 DRM Motorsport (Denis-Lieutenant-Delhaye) qui s’imposait, prenant la 13ème place générale. 



Du côté des Evo1, des ennuis de boîte ont d’emblée condamné la #25 ADC Racing Team (Jacques-Rizzo-Magal), de quoi donner quartier libre à la traditionnelle #132 Debersaques DDS (Dhont-Debersaques-Debersaques), premiers lauréats en bord de mer… 



Au classement des Biplaces, les ennuis de la #365 Carpass LRE by DRT permettaient à la #356 Trendy Foods de Plunus et Jardon d’effectuer un joli récital… avant de s’immobiliser en bord de piste, et de laisser les points de la victoire à la #360 CBRS/AC Motorsport (Dupont-Koning-Fisette), qui devançait la #356 et la #316 AC Motorsport 2 (Daout-Sovet-Moors). 



C’est  ce dimanche, sur le coup de 13h40, que sera donné le départ de l’acte 2 des Benelux Open Races de Zandvoort, avec un nouvel affrontement sur 210 minutes… 

 

 

 




« Retour


Prochaine course

25 Hours VW Fun Cup 12/07/2014



Calendrier

VW FUN CUP

Belgian Open Race
22/3 2014 - Circuit Zolder
Trophée de Bourgogne
9-10-11/5 2014 - Dijon Prenois
Benelux Open Races
14-15/6 2014 - Circuit Park Zandvoort
25 Hours VW Fun Cup
10-11-12-13/7 2014 - Spa-Francorchamps
Les 12 Heures de Mettet
12-13/9 2014 - Circuit Mettet
Race Promotion Night
08/11 2014 - Circuit Zolder